1909-2009 - 5 Generations

Logo Lanners-Threinen 1910        Lanners 2009

FrenchEnglishDeutsch

 

 

 


 


Message
  • EU e-Privacy Directive

    This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

PDF Imprimer Envoyer

Origine

En l'état actuel de nos connaissances, les Lanners sont une famille purement luxembourgeoise qui a ses origines à Holzthum dans l'Oesling.

Premier document

La première mention du nom figure dans un acte de baptême rédigé le 30 mars 1679 par le curé Johan Brauners dans le registre des baptêmes de la paroisse de Consthum :

Lannersch Klesgen
ANL RP 53P Vol. 1, p. 9, Acte 15

« JB ahm 30 marty 1679 ist dem Echtbahren lannersch klesgen von holsthum undt seiner ehe hausf ein junger sohn gebohren sein nahmen ist hans jacob der petter ist der manhaft ....... gestrenge herr hans jacob Schaub zur zeit Emptmann zu schüttburg die geedell ist iacobs susanna von konsthum.   S »

« JB [initiales du curé] Le 30 mars 1679 est né à l'honorable Lannersch Klesgen [Nicolas] de Holzthum et à son épouse un jeune fils son nom est Hans Jacob [Jean Jacques] le parrain est le vaillant et ............... Hans Jacob Schaub actuellement administrateur à la Schuttbourg la marraine est Jacobs Suzanne  de Konsthum.      S »

Commentaire :

  • Les lettres au début du texte sont JB, les initiales du curé, donc une espèce de paraphe. Le S à la fin est une abréviation de « solvit », latin pour « a payé ».
  • Contrairement à l'habitude, l'acte parle de naissance et ne mentionne pas le baptême qui a été le motif de l'inscription et qui a été administré en règle générale le jour même de la naissance.
  • Le vocabulaire allemand est en partie désuet, en partie toujours d'actualité et luxembourgeois : Kleschen est toujours le nom de Saint-Nicolas, Petter et G(i)edel les mots pour parrain et marraine.
  • Hans Jacob est probablement le fils aîné de Klesgen (il est vrai que le registre des baptêmes, mariages et sépultures de Consthum, la paroisse de Holzthum, n'a été commencé qu'en 1677), ce qui a peut-être motivé le choix du parrain et confirme le fait que la famille vivait à la ferme (cense) du château de Schuttbourg à Holzthum. A noter que les enfants portaient toujours le nom de leur parrain/marraine.
La ferme en 2008
La ferme en 2008 (Photo: Claude Lanners)

La ferme à Holzthum où naquit Jean Jacques Lanners a disparu dans les transformations qu'a connues le site au cours des trois siècles qui ont passé, mais son emplacement est bien connu: c'est la place avec la maison à gauche de l'église. En 1801, un membre de la famille de Hoefnagle, propriétaire de la Schuttbourg à l'époque, Albert Joseph, fit l'acquisition de la ferme de Holzthum et vint y habiter avec sa famille. Deux de ses filles épousèrent des habitants de Holzthum, dont Félicité de Hoefnagle qui s'allia en 1813 à Jean Wagner. Félicité est l'ancêtre d'Anne Thiellen qui est propriétaire de la maison en 2009.

Anne Thiellen
Anne Thiellen devant la belle armoire encastrée et le poêle à colonne (Photo: Claude Lanners 2008)
La ferme ca. 1940
La ferme vers 1940 Photo: archives
L'église de Holzthum
L'église de Holzthum (Photo: Claude Lanners 2008)
Holzthum, carte Ferraris
Holzthum sur la carte Ferraris; l'église est le bâtiment sur la place au centre du village (ANL Carte Ferraris 1771-1777)
© Claude Lanners 2008 - 2012
Mise à jour le Lundi, 30 Avril 2012 19:10